DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coup de filet dans les milieux kurdes en Belgique

Vous lisez:

Coup de filet dans les milieux kurdes en Belgique

Taille du texte Aa Aa

De source judiciaire, une quinzaine de Kurdes ont été arrêtés jeudi dans plusieurs villes de Belgique comme Bruxelles, Anvers ou Namur. Plusieurs centaines de policiers ont également effectué des perquisitions à plusieurs adresses, notamment dans les locaux d’une chaîne de télévision kurde.
Dix membres du personnel de la chaîne auraient été interpellés. Cette télévision est interdite en Turquie en raison des ses liens présumés avec le PKK. “Tout le monde connaît l’attitude de l’Etat turc face à la liberté de la presse”, se plaint un employé.

Le mouvement kurde PKK est considéré comme une organisation terroriste par les Etats-Unis et l’Union européenne. “C’est la responsabilité de toutes les nations d‘être solidaires pour lutter contre le terrorisme international, a approuvé le ministre turc des Affaires étrangères. Il est bon de voir la Belgique agir dans ce sens”. Les réseaux de soutien au PKK sont démantelés ailleurs en Europe. Mardi dernier, neuf Kurdes présumés proches du mouvement ont été arrêtés à Paris.