DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une série d'attentats meurtriers marque le début des élections législatives en Irak

Vous lisez:

Une série d'attentats meurtriers marque le début des élections législatives en Irak

Taille du texte Aa Aa

Quatre attaques ont ponctué cette première journée de scrutin. Au moins 14 personnes sont mortes. Trois bureaux de votes ont été visés par des kamikazes. Le premier avait été installé dans une écoles. Parmi les victimes, sept civils dont quatre enfants. 
 
“L’explosion a eu lieu près du bureau de vote déclare un témoin, des femmes et des enfants qui faisaient leurs courses dans les magasins voisins ont été blessées ou tuées.”
 
Autre attaque à la mi journée, elle a visé cette fois ci des soldats qui faisaient la queue pour aller voter. Sept d’entre eux sont morts et 25 autres ont été blessés.
 
Les militaires, les policiers votent trois jours en avance et ce afin de se consacrer pleinement à la sécurité des citoyens qui accompliront dimanche leur devoir électoral. Un dispositif sans précédent de 200.000 hommes sera mis en place et ce alors qu’Al Qaida et le groupe sunnite Ansar Al-Sunna ont prévenu qu’ils feraient tout pour torpiller le scrutin.
 
Au total 20 millions d’irakiens se rendront aux urnes et pour beaucoup ces élections sont importantes pour le pays.
 
“Les Irakiens ont attendu ce jour très longtemps. C’est un honneur pour nous de désigner celui qui nous représentera. Nous voulons élire notre sauveur.” dit un habitant de Bagdad.
 
Ces législatives représentent un enjeu de taille pour plusieurs puissances extérieures. Les États-Unis dont les troupes devront en principe avoir quitté l’Irak fin à la fin 2011, et l’Iran bien placé pour accroître l’influence qu’il a gagnée en Irak depuis l’invasion de mars 2003.