DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dispute anglo-espagnole sur la participation britannique à l'A400M

Vous lisez:

Dispute anglo-espagnole sur la participation britannique à l'A400M

Taille du texte Aa Aa

Dans une proposition écrite, l’Espagne suggère de relocaliser en Espagne les emplois – 800 salariés – de l’A400M en Grande Bretagne sur le site de Filton oú sont fabriquées les ailes de l’avion, si Londres n’apporte pas sa quote part convenue avec les autres Etats partenaires de l’A400M au financement du surcoût du programme de l’avions de transport millitaire. Londres rappelle que certains aspects financiers de cette opération sont toujours en discussion entre les pays clients et EADS.