DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La terre tremble encore au Chili et l'économie est secouée

Vous lisez:

La terre tremble encore au Chili et l'économie est secouée

Taille du texte Aa Aa

La terre a à nouveau tremblé au Chili, la réplique la plus violente a atteint une magnitude de 6,8. Des bâtiments se sont écroulés définitivement à Concepcion. Le centre-sud du pays a vécu une centaine de répliques depuis le séisme meurtrier de samedi dernier.
La présidente de la république a décrété un deuil national de trois jours à partir de dimanche soir, alors que Ban Ki Moon le secrétaire général de l’ONU était attendu au Chili pour une visite de 48 heures.

Après le bilan humain, plus de 800 morts annoncés, les autorités dessinent le bilan économique de la catastrophe. La reconstruction devrait prendre trois ou quatre ans. Les principales richesses du pays, mines de cuivre, viticulture et pêche ont été durement touchées.

Ici le tsunami qui a suivi le séisme a été plus meurtrier et plus destructeur que le tremblement de terre lui même. Certains ont tout perdu, proches, maison et travail.