DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les grecs dans la rue contre le plan d'austérité

Vous lisez:

Les grecs dans la rue contre le plan d'austérité

Taille du texte Aa Aa

Le chef de la principale confédération syndicale grecque aggressé par un groupe de jeunes lors d’un discours devant le parlement : un signe probant du malaise grandissant qui s’est emparé d’un pays mis à genoux par la crise.

Alors que les parlementaires votaient les sévères mesures d’austérité décidées par le gouvernement Papandréou, 12.000 personnes exprimaient leur colère dans les rues d’Athènes, la plupart pacifiquement, mais des incidents ont opposé les forces anti-émeutes à certains manifestants violents. Plusieurs personnes ont été interpellées.

Des incidents ont également eu lieu à Salonique, dans le nord de la Grèce, où 3000 personnes ont manifesté.

Certaines mesures attisent plus particulièrement les frustrations, comme la hausse de la TVA ou encore le gel des retraites. Les centrales syndicales du public comme du privé ont appelé à une grève nationale de 24 heures le 11 mars.

Les débrayages observés aujourd’hui ont paralysé le pays : écoles, banques et commerces affichaient porte close et une soixantaine de vols ont été annulés à l’aéroport d’Athènes.