DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Satisfaction en Arménie après le vote américain sur le génocide

Vous lisez:

Satisfaction en Arménie après le vote américain sur le génocide

Taille du texte Aa Aa

Voilà près d’un siècle que les Arméniens attendaient cela. Aussi, dans les bureaux et foyers d’Erevan, c’est au champagne qu’on a célébré la reconnaissance du génocide de 1915 par les parlementaires américains.

Pour Ludmila Arutinyan, professeur à l’université d’Erevan, “le parlement, apparemment, va s’affirmer comme le vrai promoteur des idées progressistes. Qu’est-ce que les arméniens vont en retirer ? Rien. Ils vont simplement essayer de poursuivre leur lutte pour la reconnaissance du génocide, ce qui constitue une étape très importante dans la prévention des génocides en général. Il n’y a pas d’agenda personnel ici. Juste l’intérêt social et humain.”

Le chef de la diplomatie arménienne a salué le vote de la Commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants comme une avancée dans la lutte pour les droits de l’homme. Un avis partagé par la presse et la rue.

“Une société progressiste et civilisée se doit d’exprimer son opinion, sa condamnation de tels événements. C’est grâce à cela qu’il est possible de vivre sur cette planète de façon civilisée,” commente Yervan Frangulan, résident d’Erevan.

Le génocide arménien a été reconnu le 18 juin 1987 par le Parlement européen. La France est devenue en 2001 le premier pays européen à faire de même, sans désigner explicitement les Turcs comme responsables.