DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un référendum qui risque de se transformer en piège pour l'Islande

Vous lisez:

Un référendum qui risque de se transformer en piège pour l'Islande

Taille du texte Aa Aa

Le gouvernement islandais ne peut plus reculer et il s’en mord les doigts. Un référendum aura bien lieu samedi dans le pays pour savoir si la population est d’accord ou non pour rembourser la Grande-Bretagne et les Pays-Bas. Et le “non” devrait largement l’emporter. Londres et La Haye ont avancé près de quatre milliards d’euros à Reykjavik afin d’indemniser leurs citoyens frappés par la faillite de la banque islandaise Icesave.

“Nous avons maintenant une meilleure offre qui a été mise sur la table par le gouvernement britannique, explique un analyste. Alors, il n’y a absolument aucun intérêt pour les Islandais à accepter l’accord actuel, et il sera certainement rejeté”. “Le référendum n’a plus de sens” convient également le gouvernement. D’autant que le probable “non” risque de coûter cher à l’Islande. Il pourrait entraîner un retard des prêts du FMI et, avec un effet “boule de neige”, bloquer le plan de relance économique. La récession pourrait alors se creuser au lieu de reculer comme prévu.