DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les insurgés terrorisent l'Irak pour saboter le scrutin

Vous lisez:

Les insurgés terrorisent l'Irak pour saboter le scrutin

Taille du texte Aa Aa

Les terroristes avaient promis de tout faire pour empêcher le scrutin, ils poursuivent leurs attentats à la veille des législatives en Irak.

Quatre pèlerins iraniens ont été tués dans l’explosion d’une voiture piégée ce matin près
d’un lieu saint de Nadjaf.

Les derniers jours de la campagne électorale ont été émaillés de nombreuses violences qui ont fait près de 50 morts. Nadjaf, mais aussi Bagdad ou bakouba, théatres d’attentats sanglants.

Les insurgés ont appelé notamment les sunnites, qui étaient au pouvoir sous le régime de
Saddam Hussein, à rester chez eux demain. Ils affirment que le scrutin ne fera que renforcer la domination de la majorité chiite, qu’ils jugent hérétique et incompétente. Mais certains sont prêts à prendre le risque, comme Ahmed : “Si Dieu le veut, on ira voter demain. J’ai une grande confiance en moi, et en mon peuple, pour élire un gouvernement puissant qui va reconstruire notre pays, qui souffre depuis plus de 30 ans.”

Ces législatives ne devraient pas désigner de vainqueur net et pourraient, par conséquent, ouvrir la voie à de longues et périlleuses tractations politiques.