DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Visite surprise de Gordon Brown en Afghanistan

Vous lisez:

Visite surprise de Gordon Brown en Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

Quelques heures après avoir témoigné devant la commission d’enquête sur l’Irak, Gordown Brown a effectué une visite surprise en Afghanistan, sans doute sa dernière avant les élections prévues en mai en Grande-Bretagne.

Le premier ministre britannique a passé en revue plusieurs de ses troupes, ainsi qu’une partie des recrues afghanes qui ont contribué à la libération d’un site, tenu jusque-là par les rebelles.

“Nos troupes travaillent avec les Afghanes depuis plusieurs jours. Quant aux forces américaines, elles ont réalisé d’importantes avancées pour libérer la zone investie par les Taliban et s’assurer de la sécurité des gens, il s’agit maintenant d’apporter un renfort à la police locale pour lui permettre de travailler par elle-même. Nous avons adopté une stratégie de renfort, pour que la population puisse en faire de même, avant un départ progressif de nos effectifs.”

“Nous devons gagner la paix autant que la guerre”, a ajouté Gordon Brown sur le site de Camp Bastion, la plus importante base militaire de la province du Helmand.

C’est dans ce secteur qu’a été lancée l’opération Mushtarak le 13 février dernier. 15 000 soldats afghans et de l’OTAN ont été mobilisés pour éliminer le bastion taliban de Marjah, dans le sud du pays. Treize d’entre eux ont péri jusqu‘à présent, parmi lesquels plusieurs Britanniques.