DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe invite Rabat à des efforts sur les droits de l'homme

Vous lisez:

L'Europe invite Rabat à des efforts sur les droits de l'homme

Taille du texte Aa Aa

Le président du Conseil européen a dit attendre du Maroc qu’il fasse des progrès dans le domaine des droits de l’homme. C‘était ce dimanche lors du premier sommet Union européenne-Maroc, tenu à Grenade dans le sud de l’Espagne.

L’objectif de cette réunion était de poser les bases d’un partenariat économique renforcé entre les 27 et Rabat. Mais les dirigeants européens ont tenu aussi à mettre sur la table, la question des libertés et des droits de l’homme, notamment au Sahara occidental.

Herman Van Rompuy, le président du Conseil européen, a ainsi déclaré avoir “exprimé (sa) volonté de voir davantage de progrès dans le respect des libertés fondamentales et des droits de l’homme pour que ces droits soient assurés à tous les citoyens”.

Le Sahara occidental est une ancienne colonie espagnole. Ce territoire a été revendiqué par la Mauritanie et Maroc. Finalement, il a été rattaché au royaume marocain. Mais certains militants regroupés au sein du front Polisario réclament l’indépendance. Ce à quoi Rabat est farouchement opposé. Des partisans du front Polisario ont d’ailleurs manifesté en marge du sommet de Grenade. A leur tête, Aminatou Haidar. Cette activiste sahraouie s‘était fait remarquer il y a quelques mois, en observant une grève de la faim. Elle voulait ainsi dénoncer son expulsion du Maroc et attirer l’attention sur la situation au Sahara occidental.