DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Législatives en Irak, les attentats continuent

Vous lisez:

Législatives en Irak, les attentats continuent

Taille du texte Aa Aa

Elections législatives ce dimanche en Irak, un scrutin déjà marqué par des violences. Plus d’une vingtaine de personnes ont trouvé la mort dans des attentats, ce matin dans différentes villes du pays.

Les bureaux de vote ont ouvert à 7h, heure locale, soit 5h, heure de Bruxelles. Un des premiers à se rendre dans les bureaux de vote a été le président Jalal Talabani. L’actuel Premier ministre Nouri Al-Maliki s’est également déjà rendu aux urnes.

Au total, ce sont près de 19 millions d’Irakiens qui sont appelés à voter aujourd’hui. Il s’agit des deuxièmes élections législatives depuis la chute de Saddam Hussein en 2003. Les Irakiens doivent désigner les quelques 325 députés pour un mandat de quatre ans.

Un important dispositif de sécurité a été mis en place. Des dizaines de milliers de policiers sont déployés. La circulation des voitures est quasiment interdites dans toutes les villes. Les activistes du mouvement Al-Qaïda avaient prévenu avant le scrutin : quiconque irait voter “s’exposerait” à des représailles.Ces derniers jours, des attentats ont fait au moins 49 morts.