DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une vraie place pour les femmes dans les élections législatives irakiennes

Vous lisez:

Une vraie place pour les femmes dans les élections législatives irakiennes

Taille du texte Aa Aa

Les candidates aux élections législatives en Irak sont nombreuses, 1.801 exactement, et elles ne se sont pas contentées de faire de la figuration pendant la campagne électorale. Elles se sont affirmées dans des discours souvent plus concrets que ceux de leurs homologues masculins. Certaines candidates ont même osé poser sans voile sur les affiches, une révolution en Irak par rapport au scrutin de 2005.

Leur détermination sera récompensée car la Constitution impose un quota de 25% de femmes au Parlement irakien. 82 candidates sont donc assurées d’occuper un siège dans le prochain hémicycle. La pression des Américains sur l’actuel gouvernement irakien y est pour beaucoup. De quoi bousculer le milieu politique et la société encore machistes. “La vision politique est encore masculine, estime Salama al-Khafaji, une candidate de l’Alliance nationale irakienne, un mouvement chiite. Les partis continuent de placer des hommes plutôt que des femmes aux meilleures positions, positions qui permettent d’accéder à des postes ministériels”.

Certaines femmes en Irak se sont lancées dans la politique spécialement pour défendre leurs droits.
“Les hommes politiques qui ont le plus négligé les droits de la femme, témoigne Maysoun al-Damlouji, se rendent compte maintenant qu’il faut avoir une autre vision, qu’il faut que les femmes participent au développement politique et économique du pays”. Lors des dernières législatives, les candidates n’apparaissaient même pas en photo sur les affiches, de peur de servir de cibles au terrorisme islamiste. Les temps changent lentement mais sûrement en Irak.