DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections satisfaisantes en Irak, 62% de participation

Vous lisez:

Elections satisfaisantes en Irak, 62% de participation

Taille du texte Aa Aa

Malgré les violences qui ont fait 38 morts, les Irakiens se sont déplacés en masse hier, bravant les menaces d’al Qaìda. Les sunnites cette fois n’ont pas boudé le scrutin et la participation totale s‘éleve à 62%.

Selon les premières estimations, le Premier ministre sortant Nouri al-Maliki arrive en tête, mais il lui sera difficile de trouver une majorité pour rester à son poste. Il triomphe chez les chiites, alors que les sunnites ont donné leurs voix à l’ancien chef du gouvernement Iyad Allawi, dont le parti crie à la fraude : “Nous continuons de penser qu’il va y avoir des fraudes comme l’a dit Iyad Allawi hier, il a d’ailleurs alerté la commission électorale indépendante”, a déclaré le porte-parole du Bloc Irakien, Mishaan al-Saadi.

Les Américains ont suivi ce scrutin avec une attention particulière, puisqu‘à la fin 2011, leurs troupes auront quitté le pays. Pour Christopher Hill, l’ambassadeur américain en Irak, il est impératif que la démocratie fonctionne : “Nos équipes ont été frappées par la bonne organisation des bureaux de vote, même s’il y a eu quelques petits problèmes, comme des gens qui ne trouvaient pas leurs noms sur les listes, ou certains qui ont dû marcher beaucoup parce que la circulation des voitures était interdite.”

Sunnites kurdes et chiites sauront-ils s’entendre pour permettre à l’Irak d’avancer seule vers son destin ? Les négociations pour former un nouveau gouvernement devraient prendre des semaines, voire des mois.