DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Irakiens répondent à la violence par une forte participation dans les urnes

Vous lisez:

Les Irakiens répondent à la violence par une forte participation dans les urnes

Taille du texte Aa Aa

Le scrutin législatif d’hier a été marqué par une affluence dans les bureaux de vote dans tout le pays. Plus de 60% en moyenne.

Les régions sunnites qui avaient boycotté les élections de 2005 ont voté davantage que les provinces chiites.

A l’image du président kurde Talabani et du premier ministre chiite Nouri Al Maliki, ce scrutin apparaît comme un nouveau pas de l’Irak vers une réconciliation nationale et la mise en place de la démocratie, 7 ans après le début de la guerre.

Les Nations Unies ont qualifié le scrutin de “plutôt transparent” et les principales capitales occidentales ont salué le courage des Irakiens qui sont allés votés malgré les violences.

Al Qaïda avait promis la mort aux électeurs, 38 personnes ont payé de leur vie, le droit de s’exprimer librement. Des tirs de mortiers et de roquettes katioucha ont ainsi secoué Bagdad et des villes à majorité sunnite.

Le résultat de ce scrutin est attendu d’ici trois jours selon l’Onu.