DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Climat : l'Inde s'associe à l'accord de Copenhague

Vous lisez:

Climat : l'Inde s'associe à l'accord de Copenhague

Taille du texte Aa Aa

L’Inde a finalement décidé d’officiellement s’associer à l’accord sur le climat conclu à Copenhague en décembre dernier.

L’annonce a été faite par le ministre de l’environnement Jairam Ramesh devant le parlement indien à New Delhi. Une centaine de pays l’avait déjà fait, et l’Inde était l’un des gros pollueurs de la planète à ne pas s‘être associé.

L’accord final de Copenhague stipule que la hausse des températures ne doit pas dépasser 2 degrés Celsius d’ici 2050. Côté financement, les pays signataires ont promis 70 milliards d’aide annuelle aux pays en développement. Reste que cet accord essentiellement politique n’est pas contraignant.

Les participants de la COP 15 n’ont pas réussi à inclure d’objectifs de réduction de gaz à effet de serre. Ce nouveau pas n’est finalement qu’un petit pas sur un accord accouché dans le douleur. Mais la décision des dirigeants indiens laisse désormais la Chine isolée sur la question. Le plus gros pollueur de la planète est la seule nation du groupe des grands pays en développement à ne pas s‘être associé à l’accord politique de Copenhague.