DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Turquie enterre les morts du séisme

Vous lisez:

La Turquie enterre les morts du séisme

Taille du texte Aa Aa

Les hommes transportent des corps d’enfants, les victimes ont été surprises dans leur sommeil. Comme le veut la tradition musulmane, elle sont enterrées le plus vite possible.

Les recherches se sont terminées à la fin de la journée, il n’y a plus de survivant sous les décombres.

La nuit dernière, le séisme de magnitude 6 sur l‘échelle de Richter a provoqué la mort de 51 personnes dans cinq villages proches de l‘épicentre, à quelques 550 kilomètres à l’est d’Ankara.

Les maisons construites en pisé se sont effondrées, celles en béton ont mieux résisté. Après le séisme, de nombreuses répliques se sont produites. Elles ont jeté les villageois terrorisés dans la rue, et malgré les températures qui avoisinent les 0 degrés, ils passent cette première nuit dehors, à 1800 mètres d’altitude.

Burhan raconte les braséros allumés pour se réchauffer, et la peur : “Les villageois sont venus ici et ils ont installé leurs lits dehors, avec les moyens du bord, dit-il. Vous voyez ce que ces gens traversent actuellement.”

Seul répit, la distribution de nourriture organisée par le Croissant rouge. L’organisation a aussi apporté des couvertures, et des tentes pour les rescapés. Le gouvernement, lui, a promis de construire des bâtiments antisismiques ici.