DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : Première nuit sous tentes pour les sinistrés du séisme

Vous lisez:

Turquie : Première nuit sous tentes pour les sinistrés du séisme

Taille du texte Aa Aa

En Turquie, les sinistrés du tremblement de terre de ce lundi ont passé leur première nuit sous des tentes. Ils ont préféré dormir là, malgré le froid, plutôt que de retourner dans leurs habitations. Dans les villages frappés par le séisme, la plupart des maisons en terre sont d’ailleurs soit détruites, soit très endommagées. Et puis, pour les habitants, il y a la peur des répliques.

Le séisme d’hier, d’une magnitude de 6 sur l‘échelle de Richter, s’est produit dans la province d’Elazig. Selon un bilan officiel, il a fait 51 morts et plus de 70 blessés.

Abdulltayyip Cicek habite dans un des villages frappés par le séisme. Il raconte qu’il a eu juste le temps d’attraper ses enfants et de sortir de chez lui. “Autour de moi, dit-il, je voyais toutes les maisons détruites. Les gens criaient et pleuraient. Ils étaient piégés sous les décombres”.

Le tremblement de terre a eu lieu au petit matin, et il a été suivi par une série d’autres secousses. Mais les secouristes ont rapidement pu intervenir. A la mi-journée, les autorités locales ont annoncées la fin des recherches des survivants, estimant qu’il n’y avait plus personne sous les décombres. Les familles des victimes ont commencé à enterrer leurs morts. Les funérailles se poursuivent ce mardi.

Dans le même temps, le Croissant-Rouge continue à fournir une aide de première urgence aux sinistrés.

Comment prévoir les séismes ?