DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Biden et Abbas condamnent la politique de colonisation d'Israël

Vous lisez:

Biden et Abbas condamnent la politique de colonisation d'Israël

Taille du texte Aa Aa

Le vice-président américain et le président palestinien qui le recevait à Ramallah ont condamné en choeur, la politique de colonisation d’Israël.

Ils ont accusé l’Etat hébreu de détruire la confiance au moment où des discussions indirectes entre Israéliens et Palestiniens doivent débuter sous l‘égide des Etats Unis.

“Il revient aux deux parties, a estimé Joe Biden, de développer un climat propice aux négociations. La décision du gouvernement israélien de faire avancer la planification de nouveaux logements à Jerusalem – est sape la confiance dont nous avons besoin pour entamer et tenir des négociations fructueuses.”

Joe Biden a aussi réaffirmé le soutien de Washington à un Etat palestinien viable.

En pleine polémique sur la poursuite de la colonisation, le gouvernement israélien se justifie :
“j’espère, souligne le ministre Yuli Edelstein, que tous ceux qui veulent la paix comprennent que n’importe quel gouvernement israélien verra toujours Jérusalem comme la capitale unifiée de l’Etat d’Israël : un lieu de vie merveilleux pour les Juifs, les Arabes, les croyants de différentes religions, mais elle reste la capitale d’Israël.”

La décision de l’Etat hébreu d’autoriser la construction de 1600 logements à Ramat Shlomo à Jérusalem – est après l’annonce d’un autre projet en Cisjordanie annexée, a été dénoncée par Joe Biden qui en a fait part au premier ministre israélien ce mardi. L’ONU et l’Union européenne l’ont aussi condamné.

Mais les réactions sont bien sûr les plus vives du côté des Palestiniens qui posent toujours comme condition aux négociations de paix, le gel complet de la colonisation en Cisjordanie et à Jérusalem – est.