DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : les méthodes contestées de la police routière

Vous lisez:

Russie : les méthodes contestées de la police routière

Taille du texte Aa Aa

Cette voiture n’a pas été cabossée lors d’un banal accident de la route à Moscou. L’histoire est même plutôt embarassante pour la police russe.

C‘était la semaine dernière. Le conducteur, ainsi que d’autres usagers, se voit sommer de mettre son véhicule en travers de la route. Sans aucune explication. Et là, déboule une voiture poursuivie par la police. Elle percute à grande vitesse les véhicules immobilisés, et poursuit sa route. Les usagers comprennent alors qu’on s’est servi d’eux comme barrage, et que les belles voitures de la police, elles, n’ont pas la moindre égratignure ! Encore plus curieux, la police quitte les lieux sans la moindre excuse et elle continue la course-poursuite…

Aux usagers mécontents, qui ont d’ailleurs déposé une plainte, le chef de la police répond que des sanctions vont être prises à l’encontre des fonctionnaires impliquées dans cette histoire.

En tout cas, cette affaire ternit un peu plus l’image de la police russe, déjà confrontée à des scandales de corruption, de viols et d’abus de pouvoir.

Conscient de ces problèmes, le président a lancé le mois dernier, un grand projet de réformes du ministère de l’Intérieur. Plusieurs chefs de la police ont ainsi été limogés. Devant un parterre de haut-gradés, Dmitri Medvedev a dit vouloir ainsi rappeler à l’ordre, ceux qui justement, doivent faire respecter l’ordre.