DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Athènes : violences en marge des défilés

Vous lisez:

Athènes : violences en marge des défilés

Taille du texte Aa Aa

Cocktails molotov, projectiles divers, ils étaient une cinquantaine, masqués et cagoulés, à attaquer les forces de l’ordre en début et fin de manifestation à Athènes. Les émeutiers ont même arraché les marches en marbre de la banque de Grèce pour les lancer contre les policiers anti-émeutes. Ces derniers ont répondu à coup de gaz lacrymogènes.

La police a interpellé une quinzaine de personnes. Des voitures brûlées, et des vitrines brisées, à Athènes mais aussi de manière plus anecdotique à Salonique, la deuxième ville du pays.

Les violences n’ont pourtant pas été aussi importantes que celles qui ont suivi en 2008 la mort d’un adolescent tué par la police.