DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A peine investi le président chilien va à la rencontre des sinistrés

Vous lisez:

A peine investi le président chilien va à la rencontre des sinistrés

Taille du texte Aa Aa

Quelques heures à peine après avoir prêté serment, le nouveau président chilien s’est rendu jeudi dans l’une des villes les plus touchées par le séisme du 27 février.

Sebastian Pinera s’est rendu à Rancagua pour rassurer une population dans le besoin, et qui reproche à la précédente chef de l’Etat, Michelle Bachelet, de ne pas avoir réagi assez vite après la catastrophe.

“Le gouvernement répondra toujours de manière efficace et rapide à des catastrophes comme celle que nous avons vécu, de façon à sauver un maximum de vies et pour venir en aide le plus rapidement possible à ceux qui en ont besoin”, a lancé le président chilien.

Un discours qui fait mouche auprès de milliers de sinistrés apeurés. Plus de 280 répliques telluriques ont été ressenties depuis la catastrophe.

Dans la seule journée de jeudi la terre a tremblé 12 fois. Sur le littoral une alerte tsunami a duré quatre heures, alors que Sebastian Pinera prononçait son premier discours en tant que chef de l’Etat, depuis le balcon du palais présidentiel de La Moneda, au coeur de Santiago.