DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Indemnisation pour les milliers de personnes qui ont déblayé Ground Zero: un reportage d'Anna Bressanin d'Euronews

Vous lisez:

Indemnisation pour les milliers de personnes qui ont déblayé Ground Zero: un reportage d'Anna Bressanin d'Euronews

Taille du texte Aa Aa

Le combat est gagné pour les pompiers, policiers, ouvriers et bénévoles qui estiment avoir usé leur santé en déblayant les décombres du World Trade Center à New York. Ils sont près de 10.000 à pouvoir désormais obtenir une petite part des 477 millions d’euros d’indemnisations. Mais chacun des plaignants a 90 jours pour décider ou non d’accepter.

“Nos bureaux sont juste à côté du World Trade Center, et nous avons vu ces hommes et ces femmes donner tout d’eux-mêmes, explique l’un des avocats des plaignants à Euronews. Mais personne ne pensait alors à une indemnisation. C’est gratifiant pour moi de voir qu’ils vont maintenant pouvoir laisser cette tragédie derrière eux”. Les milliers de personnes qui ont déblayé Ground Zero ont dit souffrir de maladies causées selon elles par l’inhalation de poussières toxiques.
“Nous savions qu’il y aurait des conséquences pour notre santé à cause de tout ce qu’on respirait et mangeait comme poussière, indique une capitaine de pompiers. Nous n’avions pas les équipements de protection nécessaires pour travailler, et cela pas seulement pendant une journée mais pendant des semaines”.

A Ground Zero, rappelle notre correspondante Anna Bressanin, au moins 10.000 personnes ont travaillé au déblaiement, et risqué leur vie. Finalement, elles ont gagné leur bataille après un long procès.