DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Colombie à l'heure des législatives

Vous lisez:

La Colombie à l'heure des législatives

Taille du texte Aa Aa

Alvaro Uribe a ouvert le scrutin depuis la place Bolivar de Bogota. Pour la première fois dans l’histoire du pays, les frontières terrestres avec les cinq pays voisins de la Colombie ont été fermées pour éviter des fraudes.

Le Président sortant a invité ses compatriotes à “voter dans le calme”. Près de 30 millions de Colombiens sont appelés à élire les 102 sénateurs et les 166 députés qui siègeront respectivement au Congrès et à la Chambre des représentants.

Alors que la Cour suprême de justice a interdit à Alvaro Uribe de briguer un troisième mandat lors de l’élection présidentielle du 30 mai prochain, ce sont plus de 2500 candidats issus de quatorze formations politiques qui se sont affrontés ce dimanche.

Le Congrès sortant est dominé par une coalition de droite dont l’image a été ternie par le scandale de la “parapolitique” sur les liens entre des élus et des milices paramilitaires. Plusieurs dizaines de députés sont sous le coup d’une inculpation pour association de malfaiteurs