DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La "fausse guerre" en Géorgie fait au moins une vraie victime

Vous lisez:

La "fausse guerre" en Géorgie fait au moins une vraie victime

Taille du texte Aa Aa

Le cauchemar de l‘été 2008 recommence. C’est ce que nombre de Géorgiens ont pensé en regardant un bulletin d’informations samedi sur une chaîne de télévision privée. Ils n’en croyaient pas leurs oreilles: le président russe Medvedev annonçait qu’une opération militaire avait lieu contre la Géorgie, et un présentateur affirmait que les chars russes allaient entrer dans la capitale. Mais tout cela n‘était qu’une mise en scène, un canular qui a semé la panique dans le pays.

“Dîtes-moi comment cela a pu se produire, s’emporte une femme, c’est écoeurant !” “C’est un acte criminel de faire des plaisanteries à ce niveau, estime un Géorgien. Les responsables devraient en répondre devant la justice”. La chaîne de télévision géorgienne a dit vouloir ainsi souligner la menace mais elle a dû présenter des excuses aux téléspectateurs. La guerre éclair d’août 2008 contre la Russie a laissé des traumatismes en Géorgie. Une femme est d’ailleurs morte d’une crise cardiaque en regardant samedi le faux journal télévisé.