DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement américain ne décolère pas, après l'annonce de colonisation israélienne

Vous lisez:

Le gouvernement américain ne décolère pas, après l'annonce de colonisation israélienne

Taille du texte Aa Aa

La crise avec les Etats-Unis, prévisible depuis que Benjamin Netanyahu a pris ses fonctions il y a presque un an, a fini par se produire: c’est ce que constatent plusieurs analystes politiques israéliens. La goutte qui a fait déborder le vase est l’annonce d’un nouveau projet de colonie juive à Jérusalem-est. “C’est un affront, une insulte, a clairement dit le principal conseiller du président américain, mais ce n’est pas la chose la plus importante. La plus importante, c’est que cela a rendu encore plus difficile un processus de paix déjà fragile. Nous venions juste d’obtenir un rapprochement entre Palestiniens et Israéliens”.

L’annonce d’un projet israélien de construction de 1.600 logements à Jérusalem-est, secteur à majorité arabe, est intervenue en pleine visite du vice-président américain Joe Biden en Israel.
“Une erreur regrettable mais non intentionnelle”, a reconnu, mais un peu tard, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors du conseil des ministres dimanche. Le mal est fait. Les Palestiniens sont exaspérés et la communauté internationale condamne, aussi durement que les Etats-Unis, la politique israélienne de colonisation.