DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : L'ETA supectée dans la mort d'un policier

Vous lisez:

France : L'ETA supectée dans la mort d'un policier

Taille du texte Aa Aa

La France a lancé une véritable chasse à l’homme pour retrouver les membres présumés de l’ETA responsables de la mort d’un brigadier.

Un agent de Damarie-les-Lys âgé d’une cinquantaine d’années a été tué par balle alors que sa patrouille effectuait un contrôle.

Un jeune homme parlant basque a été appréhendé. Il s’agirait de Joseba Fernández Aspurz, membre du groupe séparatiste recherché pour actes terroristes en Espagne.

La fusillade a eu lieu mardi en fin d’après-midi dans cette ville située au sud-est de Paris.

Une patrouille, alertée par des vols de voitures dans un dépôt-vente non loin de là, effectuait des contrôles routiers. Les agents auraient alors interpeller trois à quatre individus dans un véhicule lorsque deux personnes seraient arrivées dans une seconde voiture en ouvrant le feu.

Il s’agit vraissemblablement, en France, du premier meurtre d’un agent par des membres de l’ETA.