DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou menace de ne pas ratifier START-2

Vous lisez:

Moscou menace de ne pas ratifier START-2

Taille du texte Aa Aa

Le Parlement russe menace de ne pas ratifier le nouveau traité russo-américain sur le désarmement nucléaire.

La Douma exige que le texte, appelé START-2, mentionne l’avenir du bouclier antimissile américain que les Etats-Unis comptent implanter en Europe de l’Est.

Le problème c’est que le traité n‘évoque que les armes offensives, et non les défensives comme le bouclier. Inacceptable pour la majorité russe qui voit en ce projet une menace pour sa sécurité.

Le chef de la diplomatie russe, lui, se veut rassurant. “Nous établirons un tel lien et il sera juridiquement contraignant”, souligne Sergueï Lavrov.

A la veille de la visite d’Hillary Clinton à Moscou, ce sujet a pourtant de quoi inquiéter les négociateurs qui travaillent sur cet accord depuis plusieurs mois.