DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mustafa El Barghouthi : "l'UE doit prendre des sanctions contre Israël"

Vous lisez:

Mustafa El Barghouthi : "l'UE doit prendre des sanctions contre Israël"

Taille du texte Aa Aa

Mohammed Elhamy, euronews
“Vous êtes à Jérusalem et vous parlez aux gens sur place. Pensez-vous que ce qui se passe en ce moment peut dégénérer en troisième Intifada ?”

Mustafa El Barghouthi, Secrétaire général de l’Initiative nationale palestinienne
“Non, parce que l’Intifada a déja bel et bien commencé et ce que vous voyez aujourd’hui est une Intifada pacifique, populaire et de résistance depuis qu’Israël a entamé la construction du mur de séparation raciste il y a des années. Cette Intifada s’est intensifiée jusqu‘à atteindre l’intensité qu’on lui connaît aujourd’hui. Les Palestiniens ne peuvent plus supporter de subir cette injustice. On nous interdit l’accès à Jérusalem depuis cinq ans. Aujourd’hui je suis venu ici sans pérmission, j’ai été obligé d’escalader des collines durant des longues heures pour arriver à la ville sainte. Ce que vous voyez aujourd’hui n’est qu’une réaction populaire et normale d’un peuple décidé a obtenir sa liberté et son indépendance.”

Mohammed Elhamy, euronews
“Ces derniers jours, les relations israélo-américaines se sont tendues. Est-il possible que l’on assiste à un changement de la politique américaine vis à vis d’Israël à l’avenir ?”

Mustafa El Barghouthi
“Je l’espère, tout spécialement après avoir vu le gouvernement Netanyahu et Benjamin Netanyahu lui-même insulter le président Obama et le vice-président Joe Biden, et bien sûr, le médiateur George Mitchell. Plus l’administration américaine parle de nouvelles négociations, plus Israël prend de mesures d’annexion des terres.
La question maintenant est de savoir si l’administration américaine est capable d’imposer des sanctions à Israël, surtout quand on voit les Etats-Unis punir de nombreux pays sur des questions moins importantes.”

Mohammed Elhamy, euronews
“La haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la sécurité, Catherine Ashton, est en tournée au Proche-Orient. Pensez-vous qu’elle qu’elle parviendra à débloquer les négociations ?”

Mustafa El Barghouthi
“Pas du tout, parce qu’il n’y a aucune base de négociation. Comment négocier alors que la colonisation israélienne se poursuit ?
Il faut imposer des sanctions à Israël. Catherine Ashton, en tant que représentante du plus gros partenaire commercial d’Israël, peut lui dire : tant que se poursuivront l’occupation et la ségrégation, l’Union européenne prendra des mesures punitives.
Le monde doit envoyer un message clair s’il veut une paix réelle au Proche-orient. Israël n’a pas le droit de se considérer au-dessus des lois internationales et de commettre des crimes contre les Palestiniens.”