DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Statu quo de l'Opep sur ses quotas officiels de production pétrolière

Vous lisez:

Statu quo de l'Opep sur ses quotas officiels de production pétrolière

Taille du texte Aa Aa

L’Opep, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole a décidé mercredi à Vienne de ne pas augmenter le débit de ses robinets en choisissant sans surprise le maintien de ses quotas de production de pétrole brut sur fond de reprise économique fragile.
Les quotas de production de brut du cartel (qui pompe 40% du pétrole mondial), ne vont donc pas bouger : les pays membres de l’Opep jugeant que le prix actuel du brut reste à un bon niveau. De fait, les cours évoluent depuis six mois dans une fourchette de 70 à 80 dollars le baril : un niveau jugé idéal par les producteurs pour continuer à investir.
Malgré l’incertitude de la reprise économique mondiale en 2010, c’est donc la prudence qui a marqué cette nouvelle réunion des exportateurs de brut.
Malgré le gel des quotas de production depuis 15 mois, les 11 pays membres de l’Opep ont profité progressivement de la hausse des cours pour vendre plus de pétrole.
En février dernier, la production des pays membres du cartel pétrolier soumis aux quotas, ce qui exclut l’Irak, ont produit 26,7 millions de barils par jour soit 1,860 million de plus que le plafond officiel. Commentaire du ministre saoudien du pétrole : “s’il n’y avait pas de demande pour ce pétrole, il n’y aurait pas de dépassements de quotas”.