DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une commission d'historiens revoit nettement à la baisse le bilan des bombardements de Dresde

Vous lisez:

Une commission d'historiens revoit nettement à la baisse le bilan des bombardements de Dresde

Taille du texte Aa Aa

Du 13 au 15 février 1945, la ville allemande a été presque détruite par ces raids menés par la Royal Air Force et l’US Army.

L’administration nazie avait estimé à plus de 300 000 le nombre de morts à l’issue des bombardements alliés.

Mais après cinq ans de travail acharné, la commission d’experts a rendu des conclusions bien différentes : “Nous estimons le nombre de victimes à plus ou moins 18000 et nous avons aussi certaines données qui pourraient porter nos estimations à plus de 25 000”.

A l‘époque, la population totale de la ville de Dresde était de 630 000 habitants mais elle comptait aussi des blessés, des prisonniers ou des réfugiés dont il est impossible d‘évaluer précisément le nombre.

Les principaux journaux allemands ont eux donné des chiffres variant de 60 000 à 300 000 morts.