DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Google pourrait dire lundi s'il reste en Chine

Vous lisez:

Google pourrait dire lundi s'il reste en Chine

Taille du texte Aa Aa

Google va-t-il rester en Chine ? A en croire plusieurs médias, on pourrait être fixé en début de semaine prochaine, peut-être lundi. Pour l’heure, la question est toujours en suspens. A Pékin et à Shangaï, il se dit que le géant d’internet pourrait fermer son site en chinois et quitter le pays “dans les prochaines semaines”. Certains parlent du 10 avril.

L’entreprise américaine dénonce des formes de censure exercées contre elle. Plusieurs sujets sensibles sont ainsi inaccesibles sur la version chinoise du moteur de recherche.

Du côté des autorités, on s’agace de l’attitude de Google. Ainsi, la semaine dernière, le ministre de l’industrie et des technologies de l’information, Li Yizhong, avait lancé une mise en garde : “j’espère que Google va respecter les lois en vigueur en Chine. Quiconque viendrait à trahir nos lois et nos règlements serait considéré comme ‘hostile’ et ‘irresponsable’. Il aurait donc à en assumer les conséquences…”

1.51
En tout cas, ce climat d’incertitude semble devenir pesant pour les annonceurs chinois, ceux qui achètent les espaces de publicité sur le moteur de recherche.
Plusieurs d’entre eux ont adressé à la direction de Google, une lettre pour demander des éclaircissements.

La Chine représente aujourd’hui le plus grand marché au monde pour internet, avec plus de 380 millions d’utilisateurs.