DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le secteur de l'horologerie remet un peu les pendules à l'heure à Baselworld 2010

Vous lisez:

Le secteur de l'horologerie remet un peu les pendules à l'heure à Baselworld 2010

Taille du texte Aa Aa

Petites et grandes marques présentent leurs créations à Baselworld 2010, le 38ème salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie jusqu’au 25 mars à Bâle. Bien sur la reprise du secteur est modeste mais elle fait un peu oublier la catastrophique année 2009 de l’horlogerie suisse dont le chiffre d’affaires a chuté de 22%, avec des milliers de suppressions d’emplois à la clé. Mais cette tendance de reprise affichée à Bâle est en fait plus ancienne.
130
“2009 a été une année difficile pour pas mal de marques et pas mal de fournisseurs, explique Jean-Daniel Pasche le président de l’industrie horlogère suisse. Mais à la fin de l’année dernière nous avions déjà vu une légère amélioration dans les chiffres des exportations”.
143
Les exportations horlogères suisses ont bondi de plus de 14% en février sur un an et sur les seuls deux premiers mois de 2010, la hausse est de 8,6%.
Le groupe Swatch qui pèse pour plus d’un tiers des exportations horlogères suisses, annonce un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros pour 2010 en progression de 10% par rapport à 2009.
Mais tout le monde ne s’appelle pas Swatch et la situation des maisons horlogères helvétiques reste encore très fragile. Certaines d’entre elles ont subi des baisses de facturations allant de 20% à 50% aux Etats Unis l’an dernier.