DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelle marche des Dames en blanc à Cuba


Cuba

Nouvelle marche des Dames en blanc à Cuba

Pour le quatrième jour consécutif, une trentaine de femmes, épouses ou mères de prisonniers politiques, ont défilé dans les rues de La Havane. Ce mouvement de constestation est très mal perçu par le pouvoir en place. Plusieurs partisans du régime des frères Castro ont ainsi organisé une contre-manifestation.

Mais apparemment, cela n’entame pas la détermination des femmes de prisonniers. “Ils ont le choix, lance Laura Pollan, leader du mouvement : soit ils nous tuent, soit ils nous emprisonnent, soit ils libèrent nos proches. Nous, on ne s’arrêtera pas, quoi qu’il arrive !”

Les partisans du régime étaient plusieurs centaines. Plus nombreux, donc, que les Dames en blanc. La police s’est déployée autour des opposantes pour former un cordon de sécurité.

Ces marches de protestation ont commencé en début de semaine. Elles coïncident avec le septième anniversaire d’une vague d’arrestations. C‘était en mars 2003. 75 opposants avaient été interpellés. Une cinquantaine se trouve encore sous les verrous.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Polémique après la mort d'un demandeur d'asile en Suisse