DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un fonds pour restructurer les banques : l'idée fait son chemin dans l'UE

Vous lisez:

Un fonds pour restructurer les banques : l'idée fait son chemin dans l'UE

Taille du texte Aa Aa

Au cours d’un colloque financier à Bruxelles, le président de la banque centrale européenne Jean-Claude Trichet a réclamé vendredi davantage de transparence pour certains produits financiers dérivés, utilisés de manière spéculative. Exemple avec les CDS qui sont destinés au départ à se couvrir contre le défaut d’un émetteur de dette un peu comme une assurance, mais utilisés par des spéculateurs qui en achètent pour des risques auxquels ils ne sont pas directement exposés.
“J’aimerai souligner l’importance pour certains instruments financiers utilisés pour des effets positifs de couverture du risque, qu’ils ne soient pas mal utilisés, a expliqué Jean-Claude Trichet. Je partage l’opinion commune que les régulateurs devraient être équipés des outils appropriés pour être capables d’enquêter et d’agir de façon efficace et coordonnée”.
Quand à Michel Barnier, Commissaire européen chargé des services financiers, il est favorable à une sorte de fonds d’assurance financés par les institutions financières elles-mêmes, pour faire face aux crises bancaires : “les institutions financières devraient contribuer à un fonds de résolution. Il s’agit d’une logique de prévoyance. Il s’agit aussi d’une question morale.”
Michel Barnier a ensuite souligné que le fonds de résolution auquel il pensait ne serait pas destiné à réaliser des sauvetages de banques en difficulté, mais plutôt à organiser leur restructuration, voire leur faillite.