DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Jour de colère" en Russie

Vous lisez:

"Jour de colère" en Russie

Taille du texte Aa Aa

Ils n‘étaient que 200 à Moscou mais au total des milliers à manifester ce samedi dans tout le pays pour protester contre la politique de Russie Unie, le parti au pouvoir.

Ils demandent la démission du gouvernement de Vladimir Poutine et veulent que ce dernier soit reconnu coupable d’avoir fait considérablement baisser le niveau de vie.

Les revendications étaient nombreuses comme l’a crié l’opposition, “aujourd’hui dans cinquante villes du pays, de Kaliningrad à Vladivostok, les gens sont rassemblés pour protester contre une corruption sans précédent, contre l’augmentation des tarifs des services municipaux et pour sauver leur unique lac, Baïkal”

Ce lac, situé à Irkoutsk en Sibérie est la plus grande réserve d’eau douce au monde et il est menacé. Une usine de papier dont la réouverture a été validée par Vladimir Poutine y déversera bientôt ses déchets.

A Vladivostock, outre des impôts trop élevés, c’est sur les taxes sur les voitures d’occasion étrangères que portaient les protestations. Ces taxes ont été augmentées en 2008 pour favoriser les constructeurs russes.

Cette mesure inquiète les quelques 200 000 personnes de la région qui travaillent dans l’importation, la vente et la maintenance des modèles étrangers.