DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement thaïlandais renforce la sécurité face aux chemises rouges

Vous lisez:

Le gouvernement thaïlandais renforce la sécurité face aux chemises rouges

Taille du texte Aa Aa

Certains militaires sont désormais armés dans plusieurs lieux-clés de Bangkok en proie à des manifestations anti-pouvoir depuis plus d’une semaine. Les chemises rouges exigent de nouvelles élections et la chute du gouvernement afin de faciliter le retour d’exil de leur leader, l’ancien premier ministre Thaksin Shinawatra.

La loi de sécurité intérieure a été étendue à trois nouvelles provinces. Elle permet d’installer des barrages, d’imposer un couvre-feu et de limiter les mouvements de population. Le gouvernement craint des violences même si pour le moment il n’y a eu aucun incident important mis à part quelques explosions notamment durant le weekend.

Les chemises rouges veulent rencontrer uniquement le premier ministre comme l’explique ce manifestant : “Je pense que les négociations seront difficiles. J’ai entendu que le Premier ministre va utiliser un négociateur. Il devrait le faire lui-même. Tout dépend du chef du gouvernement”.

Un vrai dialogue de sourds. Le premier ministre thaïlandais refusant par avance tout scrutin anticipé.