DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Affaire des faux passeports : Londres expulse un diplomate israélien

Vous lisez:

Affaire des faux passeports : Londres expulse un diplomate israélien

Taille du texte Aa Aa

Assassinat d’un responsable du Hamas à Dubaï, la Grande-Bretagne expulse un diplomate israélien. Londres proteste ainsi contre l’utilisation de faux passeports britanniques dans cette affaire.

Israël est plus que soupçonnée a affirmé David Miliband devant la Chambre des Communes : “Etant donné qu’il s’agissait d’une opération très sophistiquée, dans laquelle des faux passeports de qualité ont été fabriqués, le gouvernement juge qu’il est hautement probable que ces contrefaçons ont été faite par un service de renseignement. Ajoutez ces preuves aux autres enquêtes et au lien avec Israël établi par notre agence contre le crime organisé, et au final nous sommes arrivés à la conclusion qu’il existait des raisons convaincantes de croire qu’Israël est responsable de cette utilisation abusive de passeports “.

Une liste de 26 porteurs de vrais-faux passeports occidentaux a été publiée par la police de Dubaï,  et Interpol a lancé 27 avis de recherche concernant des ressortissants britanniques, australiens, irlandais, français et un Allemand.
 
Pour Dubaï,le responsable de l’assassinat de Mahmoud al-Mabhouh ne peut être que le MOSSAD, le service de renseignement israélien. Le haut-cadre du Hamas avait été retrouvé mort le 20 janvier dans l‘émirat. Israël refuse de confirmer ou d’infirmer son implication dans l’affaire.