DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fronde de plusieurs Etats américains pour contester la réforme de la santé

Vous lisez:

Fronde de plusieurs Etats américains pour contester la réforme de la santé

Taille du texte Aa Aa

Barack Obama a de quoi se réjouir, après l’adoption de sa réforme-phare sur l’assurance maladie par le Congrès aux Etats-Unis.

Pourtant, après la bataille politique, c’est une autre bataille judiciaire celle-là qui attend le président américain. Plusieurs Etats comme la Floride envisagent en effet de poursuivre les autorités fédérales, estimant que ce texte ne respecte pas la constitution.

“Vous êtes assis sans rien faire et on vous oblige à souscrire une police d’assurance santé, s’insurge Bill McCollum, candidat au poste de gouverneur de Floride. Vous n‘êtes ni commerçant ni quoi que ce soit d’autre, rien, zéro, c’est la première fois de notre histoire que nous essayons de faire quelque chose de ce genre et c’est bien cela qui est inconstitutionnel.”

La presse américaine parle de “vote historique”, et d’une victoire personnelle pour Obama, qui a réussi là où d’autres présidents avaient échoué.

Le nouvel arsenal va permettre à 32 millions d’Américains de pouvoir enfin bénéficier d’une couverture santé. L’opinion américaine reste divisée sur le sujet.

“Je crois que ça va coûter très cher à l’Amérique, estime un habitant de New York, alors que nous n’en avons pas les moyens. Le déficit est astronomique, on ne peut pas se le permettre.”

“J’ai entendu beaucoup de gens sceptiques dire que cette réforme va bénéficier à ceux qui ne le méritent pas, dit une habitante de Chicago. Je ne comprends pas comment on peut oser dire cela d’une mère qui élève seule ses enfants par exemple.”

Obama a certes du faire des concessions pour faire passer le texte, dont la version finale est bien plus édulcorée. Mais il a tout de même remporté une grande victoire politique après des mois de doutes.

Bouquet final ce mardi avec la signature du texte à la Maison Blanche.