DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Chinois partagés sur le départ de Google

Vous lisez:

Les Chinois partagés sur le départ de Google

Taille du texte Aa Aa

En Chine, la décision de Google de quitter le pays et de rediriger les internautes vers le site de Hong Kong est diversement ressentie. Pour certains c’est un déchirement. Devant le siège de l’entreprise américaine, les bouquets de fleurs s’entassent, comme sur la tombe d’une liberté d’expression défunte. “Si Google revient, j’espère qu’il ne sera pas censuré”, dit un étudiant, des fleurs à la main.

Après une bataille de deux mois contre le régime communiste, le géant de l’internet a annoncé hier qu’il ne voulait plus censurer les résultats de la recherche en ligne sur ce marché de 400 millions d’internautes, comme Pékin le réclame.

“Toutes les entreprises étrangères en Chine doivent respecter les lois chinoises, remarque Chen Yafei, spécialisé dans la technologie internet. Google a ses propres règles. La bataille entre Google et le gouvernement c’est leur problème. Les internautes chinois n’ont pas de regret que Google s’en aille.”

Dorénavant les internautes qui se connectent au site chinois google.cn sont dirigés vers celui de Hong Kong, mais là aussi, malgré les efforts de Google, il semble que la censure persiste.