DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Merkel pose des conditions à une aide éventuelle de la Grèce

Vous lisez:

Merkel pose des conditions à une aide éventuelle de la Grèce

Taille du texte Aa Aa

Un accord pour un soutien financier de la Grèce serait en passe d‘être trouvé entre les pays de la zone euro, selon plusieurs sources à Bruxelles. Angela Merkel, hostile à une prise en charge financière de la dette de ce pays, aurait fini par par revoir sa copie. Mais sous plusieurs conditions, la principale étant que le FMI partage l’addition avec les 16 et qu’il s’occupe de la mise en oeuvre du plan de sauvetage. La France, opposée jusque-là à l’idée d’une intervention du Fonds monétaire international au sein de la zone euro, aurait fini par lâcher du lest.

Un sommet de l’eurogroupe pourrait donc se tenir jeudi matin, juste avant le sommet européen, à la demande de Nicolas Sarkozy et du premier ministre espagnol.

“Nous espèrons que les leaders de l’Eurogroupe finiront par trouver un terrain d’entente sur la question du soutien de la Grèce de la manière la plus responsable qui soit, a déclaré José Luis Zapatero. Nous espérons aussi qu’ils iront de l’avant sur la voie d’un gouvernement économique européen.”

Mardi, le ministre grec des finances a promis que son pays parviendrait à ramener la dette à 8,7% du PIB d’ici fin 2010, grâce au plan de rigueur budgétaire.

Plan qui suscite toujours l’hostilité dans les rues d’Athènes.

“Ces mesures ne doivent pas passer, les gens pensent de cette façon. Nous n’allons pas simplement rester assis et les laisser nous massacrer, s’insurge une maniifestante.”

Même en cas d’accord, l’inflexibilité risque désormais de règner au sein de la zone euro. De sorte qu‘à l’avenir les mauvais élèves puissent en être purement et simplement exclus.