DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande-Bretagne : le gouvernement attendu sur le budget pré-électoral

Vous lisez:

Grande-Bretagne : le gouvernement attendu sur le budget pré-électoral

Taille du texte Aa Aa

Ce sera le grand chantier du prochain gouvernement britannique. A moins de deux mois des législatives, Gordon Brown et son ministre des finances, Alistair Darling, doivent dévoiler aujourd’hui les grandes lignes d’un budget 2010-2011 censé relancer l‘économie du pays.

La priorité : réduire un déficit budgétaire astronomique, de plus de 12% du PIB, quatre fois le maximum autorisé dans l’euro zone et le plus élevé de l’Union européenne.

Hier soir, devant les principaux dirigeants de l’opposition, Alistair Darling s’est de nouveau engagé à le réduire de moitié en quatre ans.

Parmi les mesure phares de ce budget pré-électoral figurerait le report de la hausse des prix des carburants et la suppression des taxes sur l’achat d’un premier logement, une mesure promue par l’opposition conservatrice.

Le Labour devrait aussi annoncer une hausse de la fiscalité sur les bonus afin d’investir massivement dans les nouvelles technologies et les infrastructures ferroviaires.

Le gouvernement n’a pas droit à l’erreur : en pleine campagne électorale, les conservateurs, à qui les sondages attribuent déjà Westminster, l’attendent au tournant.