DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La colonisation juive trouble le processus de paix

Vous lisez:

La colonisation juive trouble le processus de paix

Taille du texte Aa Aa

C’est un silence embarrassant qui plane autour de la rencontre Netanyahu-Obama, hier à la Maison Blanche.

Le premier ministre israélien s’est entretenu à deux reprises à huis clos avec le président américain pour tenter d’appaiser les tensions autour de la colonisation juive.

Mais au même moment, des médias israéliens dévoilaient que la municipalité de Jérusalem avait donné son feu vert à la construction de 20 nouveaux logements à l’emplacement d’un hôtel palestinien du quartier arabe. Naomi Tsur, adjointe au Maire de Jérusalem, accuse les journalistes de sabottage :
“Ce qui a été annoncé hier était entièrement technique, cela avait été décidé il y a bien longtemps, et en fait, on a l’impression qu’il y a des médias irresponsables qui essaient de sabotter le processus de paix parce que le calendrier de cette publication tombe bien trop à pic pour être une coïncidence,” a-t-elle réagi.

L’explication ne convainc pas les palestiniens. Le député Mustafa Barghouti appelle à des sanctions internationales contre Israël.

“La décision israélienne de construire une colonie sur l’emplacement d’un hôtel palestinien de Jérusalem-est, au moment précis où monsieur Netanyahu rencontrait Barack Obama est clairement un acte calculé pour saper toute possibilité de paix et de négociations entre palestiniens et israéliens,” s’est-il insurgé.

La question est d’autant plus délicate que plusieurs familles palestiniennes ont été expulsées l’an dernier du quartier où se trouve l’hôtel pour permettre à des familles israéliennes de s’y installer.