DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les différends persistent entre Netanyahou et Obama

Vous lisez:

Les différends persistent entre Netanyahou et Obama

Taille du texte Aa Aa

Visite de courte durée mardi de Benjamin Netanyahou à la Maison Blanche. Le premier ministre israëlien s’est entretenu pendant 90 minutes seulement avec le président américain, à l’abri des journalistes, pour évoquer le processus de paix au Proche-Orient qui s’enlise.

Des discussions que tous imaginent tendues, surtout après les récentes déclarations du chef du gouvernement israélien sur la poursuite de la colonisation à Jérusalém-Est. Pour lui, Israël a toute la légitimité pour continuer d’y construire.

Un avis partagé par certains colons de Sheik Jarrah, quartier résidentiel de Jérusalem-Est.

“Nous attendons du premier ministre qu’il respecte les engagements qui lui ont permis d‘être élu, déclare l’un d’eux. Il a été élu pour ne rien offrir ni distribuer, et pour donner plus de chances à Israël de vivre en paix et en sécurité.”

Quelques heures avant sa rencontre avec Obama, Netanayahou avait pointé du doigts les Palestiniens, seuls responsables, selon lui, du blocage du processus de paix, qu’ils conditionnent à un gel de la colonisation juive.

Indignation du porte-parole du gouvernement palestinien.

“Nous sommes déçus par la récente déclaration du premier ministre Netanyahou promettant une poursuite des constructions illégales à Jérusalem-Est, déplore Ghassan Khatib. Tout cela porte un grave préjudice aux efforts des Américains et de la communauté internationale.”

Et tout semble indiquer que la crise entre Israël et les Etats-Unis n’est pas prête de s’arranger. Mardi, Israël a enfoncé le clou en donnant son feu vert à la construction de 20 nouveaux logements à Jérusalem-Est, sur l’emplacement même d’un hôtel palestinien.