DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pédophilie : le Vatican réagit à de nouvelles accusations de silence

Vous lisez:

Pédophilie : le Vatican réagit à de nouvelles accusations de silence

Taille du texte Aa Aa

Le Vatican a réagi ce jeudi à de nouvelles accusations de silence observé autour de cas de pédophilie. L’affaire concerne un prêtre américain qui aurait commis des abus dans une école pour enfants sourds dans les années 1950, 60 et 70.

Le quotidien New York Times affirme que, dans les années 90, des lettres ont été adressées par le prêtre en question à Josef Ratzinger, alors Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la Foi. Selon le journal américain, celui qui allait devenir le Pape Benoît XVI s’est alors abstenu d’engager des poursuites.

Réponse du Vatican, ce jeudi : nous n’avons été informé de ces cas de pédophile que tardivement, plus 20 ans après les faits. Le Vatican rappelle aussi que le prêtre américain a fait l’objet d’enquêtes de la part des autorités civiles, mais ces enquêtes ont été abandonnées. Le prêtre incriminé est mort en 1998.

Ce jeudi, plusieurs manifestants se sont rassemblés sur la place St Pierre, à Rome, pour dénoncer l’attitude de l’Eglise catholique.

Cette affaire survient au moment où le Pape vient d’accepter la démission d’un évêque irlandais, John Magee, impliqué dans une enquête sur des cas d’abus sexuels sur mineurs. Les révélations d’affaires de pédophilie secouent plusieurs clergés catholiques à travers le monde.