DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accord historique sur un nouveau traité START de désarmement nucléaire entre Washington et Moscou

Vous lisez:

Accord historique sur un nouveau traité START de désarmement nucléaire entre Washington et Moscou

Taille du texte Aa Aa

Barack Obama rappelle que ce traité renforce les efforts de non-prolifération dans le monde, une allusion très claire au programme nucléaire iranien. Le chef de la Maison Blanche y voit surtout un nouveau départ dans les relations américano-russes.

“Ce nouveau traité START apporte des progrès sur différents points. Nous réduisons de 30% les arsenaux nucléaires des Etats-Unis et de la Russie. Et nous réduisons aussi les lanceurs de manière significative. Cet accord qui fera date renforce la sécurité des deux pays et il maintient la
souplesse nécessaire pour préserver et faire progresser notre sécurité nationale, et pour garantir notre engagement indéfectible envers la sécurité de nos alliés”.

Le président russe Medvedev salue lui aussi cet accord qui reflète selon lui la coopération entre les deux chefs d’Etats et reflette l’“équilibre” des intérêts russes et américains ce que confirme son chef de la diplomatie, Sergueï Lavrov : “La conversation téléphonique d’aujourd’hui entre les présidents russe et américain a permis de conclure les négociations avec une satisfaction mutuelle quant aux résultats. Nous avons rempli l’objectif principal : nous mettre d’accord sur un nouveau traité START fondé sur le respect d’une sécurité totale et équilibrée”.

Moscou et Washington négociaient depuis près d’un an afin de remplacer le traité Start I, signé en 1991 et arrivé à échéance en décembre dernier.

Le nouveau traité START sera signé dès le 8 avril à Prague en République Tchèque. Il aura une durée de dix ans à partir de son entrée en vigueur.