DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak: Allawi vainqueur des législatives

Vous lisez:

Irak: Allawi vainqueur des législatives

Taille du texte Aa Aa

Les résultats officiels des élections législatives du 7 mars en Irak sont tombés. Selon la commission électorale, l’ancien Premier ministre laïque Iyad Allawi et son parti la coalition irakienne arriveraient en tête avec 91 sièges au parlement, contre 89 pour le chef du gouvernement sortant Nouri al-maliki et son alliance de l’Etat de droit.

Ce vendredi matin, les partisans de Nouri al-maliki avaient encore manifesté devant le siège du gouvernement provincial de Bagdad. Ils pourraient ne pas reconnaître ces résultats.
Un climat de tension s’est installé dans le pays. Les pro-Maliki parlent d’irrégularités et demandent un nouveau décompte manuel, usant même de menaces voilées sur la tenue d’actions
futures.

Maliki lui-même avait agité l‘épouvantail des violences et défendu l’idée d’un nouveau décompte.
La commission électorale avait rejeté cette demande, jugeant les accusations de fraudes non fondées.

Les résultats partiels avaient donné tour à tour Maliki et Iyad Allawi en tête en nombre de voix.
Selon les analystes, les votes des expatriés, dépouillés en dernier, auraient fait pencher la balance du côté d’Allawi.

Cependant comme en 2005, il sera difficile de former un gouvernement car le vainqueur ne dispose pas de majorité absolue au parlement. Les tractations concernant le futur cabinet pourraient prendre plusieurs mois et laissaient place aux violences sectaires.

Un double attentat est d’ailleurs venu rappeler que la situation reste fragile en Irak. Ce vendredi, vingt personnes ont été tuées et 55 blessées dans deux attentats à la bombe près de Baqouba, au nord de Bagdad.