DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les marchés financiers relativement satisfaits du plan d'aide adopté par "les 16"

Vous lisez:

Les marchés financiers relativement satisfaits du plan d'aide adopté par "les 16"

Taille du texte Aa Aa

Les marchés financiers sont relativement satisfaits vendredi de l’accord auquel sont difficilement parvenus les pays de la zone euro en créant un mécanisme d’aide financières pour les pays de la zone en difficultés comme la Grèce.
Cet accord financé par les pays de la monnaie unique et par le FMI à proportion de 2/3-1/3 est basé sur un dispositif de prêts auquel chaque pays de la zone euro participera au prorata de sa part au capital de la Banque centrale européenne.
“Je pense que c’est un bon accord pour la Grèce et pour le secteur bancaire intérieur affirme Platon Monokroussos analyste chez EFG Eurobank, car il apporte un filet de sécurité et minimise le risque de défaut de paiement et finalement aide l‘économie réelle en facilitant un rythme d’expansion du crédit plus rapide”.
L’accord de Bruxelles stipule que ce mécanisme d’aide doit rester de “dernier recours” pour un pays qui ne peut plus emprunter normalement sur les marchés financiers car ils exigent de lui des intérêts trop élevés.
“Les marchés réagissent très positivement, affirme Fidel Helmer analyste chez Hauck & Haufhäuser à Francfort. C’est une solution avec laquelle on peut vivre, politiquement et économiquement”.
L’euro a rebondi timidement après le plan d’aide à la Grèce : il était vendredi à 1 dollar 34. Parmi les principales critiques figure le fait que l’activation du plan d’aide nécessite un accord unanime des pays de la zone euro ce qui promet encore de difficiles transactions.