DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

New START pour Moscou et Washington

Vous lisez:

New START pour Moscou et Washington

Taille du texte Aa Aa

C’est par téléphone que Barack Obama et Dmitri Medvedev ont mis la touche finale au nouveau traité START. Un accord historique puisqu’il oblige les deux plus grandes puissances nucléaires à réduire sensiblement leur arsenal respectif.

Moscou et Washington négociaient depuis près d’un an afin de remplacer le traité Start I, signé en 1991 et arrivé à échéance en décembre dernier.

Pour Barack Obama, “les armes nucléaires représentent à la fois les jours les plus noirs de la guerre froide et les menaces les plus perturbantes de notre époque. Nous avons franchi un nouveau pas en laissant derrière nous cet héritage du 20 ème siècle pour construire un avenir plus sûr pour nos enfants.”

Une nouvelle ère s’ouvre pour les relations américano-russes selon la Maison Blanche. Et c’est un signal pour l’Iran ou la Corée du Nord. Hillary Clinton a insisté sur ce point:
“Depuis le début, nous nous sommes engagés à remettre à plat les relations entre Moscou et Washington parce que nous estimons qu’il est essentiel de faire des progrès dans la lutte contre le terrorisme, la sécurité nucléaire et la non-prolifération.”

Le nouvel accord sera signé le 8 avril, à Prague, en République tchèque.
Aux termes de ce traité, baptisé “nouveau START”, les arsenaux nucléaires des deux pays seront limités à 1.550 ogives chacun.
Moscou posséderait actuellement 3.000 ogives nucléaires et Washington 2.200.