DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Seconde journée d'élections régionales en Italie

Vous lisez:

Seconde journée d'élections régionales en Italie

Taille du texte Aa Aa

Le scrutin concerne 13 des 20 régions que compte le pays. Comme le craignaient les principaux leaders politiques, le taux de participation de la première journée a été plutôt faible. 47.5% des italiens se sont déplacés, soit 9 points de moins qu’en 2005.

Ce désintérêt pourrait d’une part profiter à la gauche de Pierluigi Bersani et d’autre part mettre à l‘épreuve la coalition au pouvoir, celle regroupant le Parti de la liberté de Silvio Berlusconi et la Ligue du Nord d’Umberto Bossi. En effet, ce dernier pourrait en cas de victoire exiger une plus grande présence de son parti au sein du gouvernement.

Un scrutin également sous le signe de la violence Silvio Berlusconi qui votait dans son fief de Milan est revenu sur l’atmosphère délétère de cette fin de campagne, marquée par l’envoi d’une lettre contenant une balle adressée à sa personne, mais aussi à la découverte de colis piégés destinés à la Ligue du Nord.