DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Terrible hiver en Mongolie

Vous lisez:

Terrible hiver en Mongolie

Taille du texte Aa Aa

Les températures polaires accompagnées de vents très froids sèment la désolation sur une bonne partie des steppes du pays.

Plus de 4,5 millions d’animaux sont déjà morts de froids, de faim ou d‘épuisement ce qui représente 10% du cheptel de la Mongolie. Le gouvernement mongole a décrété l‘état de catastrophe naturelle.

La Croix Rouge et le croissant rouge se mobilisent pour venir en aide aux sinistrés et pour recueillir des fonds : “Des milliers de familles, la plupart venant des couches les plus pauvres et les plus vulnérables des agriculteurs ont perdu tout leur bétail et leur troupeau. Ces gens sont dans un état très difficile voir critique”.

Près d’un quart de la population mongole est nomade ce qui renforce sa vulnérabilité au mauvais temps baptisé ici dzud et qui se traduit par un hiver rigoureux précédé d’un été sec.

Le mercure est ainsi descendu jusqu‘à -40 degrés dans 19 des 21 provinces du pays.

Le dzud de cette année est le pire depuis des décennies selon la Croix Rouge. Les précédents en 1999 et 2002 avaient été moins forts même si deux millions de bêtes avaient déjà péries.

Des camions chargés de fourrage, de vêtements et de farine ont été envoyés dans les zones qui en ont le plus besoin, ainsi que des équipes d’aide.

La Mongolie, est l’un des pays les plus pauvres d’Asie.